Villa Rhena

Un espace d'échange, de coproduction et de promotion
pour les artistes, les artisans et les industriels rhénans.


Vinca Schiffmann
Artiste plasticienne

Mon langage plastique se construit autour d’une évocation du corps et d’un parallèle établi entre la peau, l’emballage, la maison.
J’emploie tantôt des matériaux mous, soumis aux lois de la pesanteur qui sont déformables selon leur mode d’exposition : tissus, film plastique, latex, ouate, bas, fils, tantôt le polystyrène, la parafine ou le carton plâtre. Une large partie de ces matériaux intervient dans la fabrication des emballages. Avec eux j’élabore des formes qui évoquent des coquilles ou des maisons, des enveloppes de type vestimentaire aux volumes démesurés, des parties isolées du corps (colonnes vertébrales, intestins…). 
 
Dans tous les cas, je travaille le matériau jusqu’à en extirper une proposition autre que sa nature première : travailler un film plastique (de sacs poubelle ou employé dans la fabrication des couches par exemple) jusqu’à ce qu’il évoque la peau, le polystyrène d’emballage jusqu’à ce qu’il renvoie à des ossements, inversant, mélangeant, rendant confus autant que possible la distinction entre contenu et contenant,  dur et mou, immuable et voué à disparaître…. 
 
Lorsqu’ils sont plusieurs, les différents éléments sont agencés, disposés dans l’espace, en fonction du lieu, selon un processus accumulatif et répétitif. Si tous présentent alors des similitudes formelles, moulés selon les mêmes matrices et répondant aux mêmes lois, ils ne sont pas des clones et ont chacun leurs caractéristiques propres. Ils s’apparentent ainsi à des colonies d’êtres vivants, des tribus, au sein desquelles tous se ressemblent et se distinguent à la fois. Les formes sont toujours primitives (basiques), pour évoquer à la fois une vie primitive (réduite à un corps sans capacité de réflexion sur lui-même) et (ou) des parties du corps jusqu’à l’idée de la cellule biologique ou de l’ADN.
 
J’élabore ainsi des « architectures organiques» qui renvoient à la fragilité des êtres et de la vie.

® Villa Rhena - Mentions légales - Webmaster - Réalisé avec MasterEdit®